Parc national des Pyrénées
-A +A
Share
On 23/04/2020
© JP Crampe

Alors que les bouquetins étaient encore jusque-là, en groupe plus ou moins grands, bientôt chaque femelle au ventre arrondi ira chercher un lieu au calme, à distance des autres, un peu camouflé, afin de donner la vie.

Les premières naissances interviennent habituellement fin avril pour les plus précoces et jusqu’à juin pour les plus tardives.

Depuis 2014 et le début du programme de réintroduction des bouquetins ibériques au Parc national, 92 cabris sont nés sur ce nouveau territoire.

Dès 2015, la belle Chiva devenait le premier bouquetin né au Parc national depuis plus de 100 ans ! (photo ci-dessus)

Avec un taux de survie exceptionnel (95%), ils sont dans leur grande majorité aujourd’hui de jeunes adultes, des éterles (femelle de 1 an) ou éterlous ou éters (mâles de 1 an).

 

Pour soutenir le programme de réintroduction de cet ongulé emblématique au Parc national, devenez parrain / marraine d’un Bouquetin ibérique en effectuant un don, même modeste, via la plateforme sécurisée du Parc national des Pyrénées :

www.bouquetin-pyrenees.fr/faire-un-don

Votre don ouvre droit à une importante réduction fiscale : 66% en réduction de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Par exemple, un don de 100,00 € vous revient en réalité à 34,00 € et vous fait bénéficier d’une réduction d’impôt de 66 €.

En qualité de marraine/ parrain, vous serez régulièrement tenu informé(e) de la suite du programe de réintroduction des bouquetins ibériques au Parc national des Pyrénées.