Parc national des Pyrénées
-A +A
Share
Le 10/05/2017
Faune
© F. Reisdorfeer - Parc national des Pyrénées

C’est avec enthousiasme que l’équipe du Parc national vient de constater la première naissance de jumeaux bouquetins ibériques sur le territoire du Parc national des Pyrénées.

Les deux cabris se portent à merveille, suivant d’un pas hésitant leur maman, Sofia, femelle d’expérience de dix ans, réintroduite en août 2015 au Pont d’Espagne (Cauterets – Hautes-Pyrénées).

La proximité de l’éterle (femelle d’un an) d’Elsa, autre femelle, semble augurer un regroupement prochain en nurserie des femelles et de leur petit afin de mettre en commun la surveillance des jeunes tandis que les mâles s’éloignent et se regroupent en petites hardes.

Au sein d’une population jeune en forte croissance démographique comme tel est le cas au Parc national, la naissance de jumeaux n’est pas à considérer comme exceptionnelle.

Bénéficiant d’un maximum d’espace et ayant un accès optimum à la ressource alimentaire, les femelles se reproduisent jeunes et souvent tous les ans, le taux de gémellité pouvant même atteindre 10 à 20%.

Par la suite, quand la population deviendra plus importante, un phénomène naturel de régulation dit de "densité dépendance" fera que les cas de gémellité deviendront de plus en plus rares.

Avec la survie hivernale de l’ensemble des cabris, ce premier cas de gémellité est un nouveau très bon indicateur de l'adaptation des bouquetins à leur nouveau territoire.

Attention cependant à ne pas troubler la quiétude des femelles suitées très sensibles au dérangement dans les premiers jours du cabri et donc de ne pas s’approcher de trop près en cas d’observation

Les partenaires financiers du programme de réintroduction des Bouquetins ibériques au Parc national des Pyrénées : L’Europe, l’Etat, la Région Occitanie, EDF, GMF, le Parc animalier d’Argelès-Gazost, Fondation Le Pal Nature, le Département des Hautes-Pyrénées.

                           

Parrainez un bouquetin ibérique.

Une population est estimée viable lorsqu’elle atteint deux cent individus environ. Afin de compléter la population actuelle, un nouveau lâcher de bouquetins ibériques est prévu en 2017 au Parc national des Pyrénées. Si vous souhaitez participer activement à ce programme de réintroduction d’une espèce sauvage sur sa terre d’origine, devenez parrain / marraine d’un bouquetin ibérique en effectuant un don, même modeste, via la plateforme sécurisée du Parc national des Pyrénées : www.bouquetin-pyrenees.fr/faire-un-don

Votre don ouvre droit à une importante réduction fiscale : 66% en réduction de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Par exemple, un don de 100,00 € vous revient en réalité à 34,00 € et vous fait bénéficier d’une réduction d’impôt de 66 €.

En tant que parrain, vous serez invité personnellement au lâcher de votre filleul.