Parc national des Pyrénées
-A +A
Share
Le 16/02/2018
Education à l'environnement

Lorsque Maxime, Alexandre, Mehdi, Dylan et Kévin ont débuté l’Atelier relais, ils ne s’attendaient pas peut-être pas à prendre goût à l’effort au milieu de paysages grandioses. Et pourtant, grâce à ce programme de suivi personnalisé, de nouvelles expériences ont, visiblement, fait bouger les lignes.

 

L'Atelier Relais est un dispositif d’accueil temporaire d’élèves en échec scolaire et/ ou aux comportements difficiles mis en place par l’Académie. Durant quatre semaines, des jeunes âgés de 11 à 16 ans issus des collèges du département des Hautes-Pyrénées, suivent un programme éducatif personnalisé afin les aider à revaloriser l’image qu’ils ont d’eux-mêmes, celles des autres, et leurs potentialités. Basés au collège Victor Hugo à Tarbes, ils peuvent être amenés à  découvrir d’autres territoires.

 

Philippe Lachaumette, coordinateur de l’Atelier relais : «  Notre objectif à travers l’Atelier relais, est de permettre à ces jeunes parfois en mal de repères, une resocialisation et une rescolarisation dans leur collège d’origine. Pour se faire, leur quotidien durant quatre semaines est adapté : effectif réduit, horaires aménagés, sorties en dehors du cadre du collège… Ce dispositif doit nous permettre de transmettre des notions de dépassement et de respect. En cela, nous profitons de la proximité avec le Parc national pour aborder le respect des règles par exemple. Chacune des quatre sessions annuelles, est rythmée par deux sorties sur le terrain avec un garde-moniteur. Une sortie sur un territoire réglementé, avec une personne représentant ces règles… ».

© Manon Vallin - Parc national des Pyrénées

Ainsi lundi 29 janvier, une sortie terrain était organisée par Philippe Fontanilles, garde-moniteur du Parc national, sur les hauteurs de l'Ayré (vallée de Luz-Gavarnie).

« La majorité des élèves ne connait pas la montagne, poursuit Philippe Lachaumette. En général, ils ne sont pas très motivés pour la première sortie mais la découverte d’espaces aussi exceptionnels avec finalement peu d’effort, rend la seconde sortie bienvenue. L’enthousiasme est palpable. Cette sortie hors du cadre scolaire nous permet donc d’aborder deux notions : le respect des règles au profit de tous, de la sécurité en montagne et de la nature, et le goût « d’un peu » d’effort pour un résultat fabuleux. »

Bonne continuation à Maxime, Alexandre, Mehdi, Dylan et Kévin et ils sont les bienvenus au Parc national des Pyrénées.

 

Plus d’infos sur l’Atelier relais :

http://victor-hugo-tarbes.entmip.fr/accueil/l-atelier-relais/