Parc national des Pyrénées
-A +A
Share
Le 03/04/2017
Evénement
Débutée avec ce cliché, une série de retour en images sur 50 ans d'histoire du Parc national des Pyrénées.
© Parc national des Pyrénées

Omniprésent dans la culture montagnarde locale, l’Isard cristallisa tous les ressentis lorsque, à la création du Parc national, la chasse de ce gibier emblématique fut interdite en zone cœur du territoire. Décision déterminante pour densifier la population de cet ongulé emblématique.

Le choix d’une tête stylisée d’isard rouge sur fond blanc pour baliser les limites de la zone est évocateur de sa place dans l’histoire du Parc national. Rien de surprenant alors que le comptage de sa population fut l’une des premières missions naturalistes confiées aux équipes du Parc national des Pyrénées.

D’abord quantitatifs, ces suivis réalisés au gré des tournées des gardes-moniteurs permettaient de dénombrer les isards sur le territoire.

Ainsi, en juillet 1968, ce cliché évoque une tournée de surveillance de l’isard au Bassia, en vallée de Luz – Gavarnie.

 

De gauche à droite : 2ème personnage - Emile Labit garde-moniteur du secteur de Luz, 3ème  - Marcel Carrère chef de secteur de Luz, 4ème : Jean-Pierre Armary garde-moniteur du secteur de Luz, 5ème   Claude Massoure Maire de Luz.