Parc national des Pyrénées
-A +A
Share
Le 18/11/2021
A l’unanimité, le conseil municipal d’Argelès-Gazost a validé son adhésion à la Charte du territoire du Parc national des Pyrénées (délibération du 26 octobre 2021).
 
Animation ATE © D. PELLETIER - Parc national des Pyrénées
Animation ATE © D. PELLETIER - Parc national des Pyrénées
Argelès-Gazost © J. PITCHELU - Parc national des Pyrénées

 

L’adhésion d’Argelès-Gazost à la charte du territoire constitue un signal fort envoyé par la commune. Elle met ainsi en lumière les valeurs partagées, une vision commune d’avenir et une envie de travailler en étroite collaboration sur des dossiers aussi structurants que :

-  l’Atlas de la biodiversité communale sur lequel la commune s’est engagée avant son adhésion à la charte du territoire, la commune intégra le réseau des communes qui développent un atlas,

-  la mise en place d’une aire terrestre éducative en collaboration avec l’école Jean Bourdette,

-  la sensibilisation à la pollution lumineuse,

- le déploiement de la marque Esprit parc national notamment auprès de hébergeurs et des restaurateurs de la commune.

Prochainement, la commune affichera son appartenance au Parc national des Pyrénées en apposant le panneau « commune du Parc national des Pyrénées » à ses entrées.

 

© M. HERVIEU - Parc national des Pyrénées

 

Mardi 9 novembre 2021, Gaëlle VALLIN, mairesse d’Argelès-Gazost et Marion CHARRIER, ont été présentées aux membres du conseil d’Administration du Parc national des Pyrénées par Laurent GRANDSIMON, président du Conseil d’administration du Parc national des Pyrénées, Marc TISSEIRE, directeur du Parc national.

 

Depuis le 10 janvier 2016, soixante-cinq communes adhèrent à la charte du Parc national des Pyrénées dont cinquante sur les Hautes-Pyrénées et quinze sur les Pyrénées-Atlantiques.

Outil innovant de gestion et d’animation des vallées, la charte du territoire du Parc national des Pyrénées permet un développement durable et local ainsi qu’une valorisation des patrimoines naturel, culturel et paysager. Travaillée en concertation, la commune et le Parc national signent une convention d’application qui précise la mise en œuvre locale et un programme d’actions à entreprendre.

Dans ce cadre, des projets communaux peuvent bénéficier l’ingénierie technique et financière du Parc national des Pyrénées.