Parc national des Pyrénées
-A +A
Share
Le 09/02/2021

 

Non loin de l’école maternelle d’Etsaut, s’épanouit une jolie forêt aux couleurs changeantes et à la richesse naturelle éblouissante.

Il n’en fallait pas moins pour que l’établissement scolaire sollicite le Parc national des Pyrénées. Depuis, en partenariat avec l’Office national des Forêts, les gardes-moniteurs du Parc national mènent un programme pédagogique de découverte de la forêt sur les quatre saisons. Cette action, proposée gracieusement aux établissements scolaires du territoire, est élaborée dans le cadre du passeport pédagogique du Parc national des Pyrénées.

 

Sortie pédagogique avec l'école maternelle d'Etsaut © Jérémie BAUWIN - Parc national des Pyrénées
Sortie pédagogique avec l'école maternelle d'Etsaut © Jérémie BAUWIN - Parc national des Pyrénées
Sortie pédagogique avec l'école maternelle d'Etsaut © D. Q. LAM - Parc national des Pyrénées

 

Ainsi, dès l’automne, les enfants ont découvert la forêt sous toutes ses formes : la faune, les arbres, les couleurs… par une approche sensible et sensorielle. Ils sont tour à tour devenus peintres des couleurs de la forêt, aventuriers au fil des sentiers ou encore explorateurs des nids d’écureuil…

Atelier pédagogique à l'école maternelle d'Etsaut © D.Q. LAM - Parc national des Pyrénées
Atelier pédagogique à l'école maternelle d'Etsaut © D.Q. LAM - Parc national des Pyrénées
Atelier pédagogique à l'école maternelle d'Etsaut © D.Q. LAM - Parc national des Pyrénées

Cet hiver, c’est à cœur joie qu’ils se sont rendus dans les bois le long du gave pour rechercher des « maisons » des petites bêtes qui vivent sous terre.

En cette belle matinée de janvier, Camille de l’Office National des Forêts et Jérémy du Parc national ont retourné des branchages et creusé le sol pour recueillir de l’humus, habitat d’un bon nombre d’insectes, de mollusques et diverses espèces de la famille des milles-pattes… 

Un jeu de questions-réponses avait amené les élèves en préambule à se questionner sur le comportement des animaux en hiver. L’hirondelle et la grue hivernent/hibernent ou migrent-elles pour aller chercher le soleil en Afrique ? « Citez des animaux qui ont les poils qui deviennent foncés et ont le pelage plus épais l’hiver » ? 

De retour en classe, chacun a fouillé la terre déposée dans un vivarium. La collecte a été fructueuse : scolopendres, perce-oreilles, cloportes, fourmis, vers, araignées, limaces et escargots… Les petits artistes les ont dessinés avec beaucoup d’inspiration, après avoir observé leur nombre de pattes, la forme de leur carapace et des antennes.

A la question « Que va-t-on faire ensuite des bêtes ? », l’heure du déjeuner ayant sonné, un élève a tout bonnement suggéré de les manger !