Parc national des Pyrénées
-A +A
Share
Expositions
Vallées d'Argelès-Cauterets
Public : 
Grand public

© Beñat Loyatho

Dates 
Jeudi 30 avril 2020 - 09h00 - Samedi 30 mai 2020 - 19h00
Lieu 
Maison du Parc national à Cauterets

Né en 1950 à Elizaberri, quartier du Bourg d’Hasparren, dans le Labour, une des 7 provinces du Pays Basque, mon enfance s’est déroulée sur cette colline. Nos parents tenaient une exploitation agricole avec des vaches laitières et un peu de cultures fourragères.C’est grâce à cet enracinement que nous avons fait connaissance de près avec notre environnement, notre pays, avec tous ses recoins et que nous avons commencé à l’aimer profondément. Les champs et les forêts, les vieilles bordes, les chemins perdus et les landes de fougères n’avaient aucun secret pour nous et nous avions le sentiment que notre vie, commencée là, aurait à se dérouler là, dans son entier. Lorsque mes aptitudes pour le dessin se sont prononcés peu à peu, ma famille m’a placé dans l’école des Beaux-Arts de Bayonne afin d’approfondir et développer cet attrait. Après deux années de solide formation au dessin, à la forme et à la couleur j’ai suivi d’autres formations et connu d’autres activités dans des voies bien différentes, au cours desquelles j’avais un peu mis en « réserve » les bagages acquis aux Beaux-arts. Dans les années 80, j’ai repris mes crayons et carnets de dessin. De plus, le peintre du paysage est un témoin réel de son temps. On en a « malheureusement »  la preuve tous les jours, en voyant les résultats souvent désastreux de l’intervention des hommes dans la nature. Notre environnement se modifie tous les jours, mais pas toujours hélas de façon heureuse et harmonieuse. La préservation de l’équilibre de la nature et de l’harmonie des paysages n’est plus une question de mode, mais bien plus que cela, une question de « survie » pour le milieu naturel dans lequel l’homme a besoin d’évoluer et de s’épanouir. C’est d’ailleurs pour cela, et c’est un peu une conclusion, que j’intègre peu de personnages dans mes paysages, afin que le spectateur ait le sentiment de« pénétrer », avant tout autre, les lieux que j’ai voulu représenter, et en découvrir lui-même les charmes intacts.

Beñat Loyatho

Renseignements au 05 62 92 52 56