Parc national des Pyrénées
-A +A
Share

Animaux domestiques

La réglementation sur les animaux domestiques est définie dans l'article 3 du décret n° 2009 - 406 et dans les modalités 1 et 25 de la charte.

Les chiens

Dans le coeur du Parc national des Pyrénées, les chiens sont interdits même tenus en laisse.

Perçus comme des prédateurs, les chiens peuvent être source de stress et de dérangement pour les animaux sauvages. Ils peuvent également être porteurs de parasites transmissibles à la faune sauvage et domestique, notamment les ongulés (isards, bouquetins, chèvres, moutons,...).

Consultez les limites de la zones coeur : cartographie du Parc national des Pyrénées

Quelques exceptions toutefois, à cette règle... :

Sont autorisés dans le cœur du Parc national :

•          les chiens de conduite ou de protection pour les troupeaux. Le pastoralisme est une activité ancestrale pratiquée dans le cœur du Parc national des Pyrénées ;

•          les chiens guides d'aveugles, assistant des personnes en situation de handicap ;

•          les chiens de recherche de victimes par avalanches lors de missions opérationnelles ;

•          les chiens d’arrêts utilisés par des agents assermentés dans le cadre de missions scientifiques.

Les chiens sont autorisés à circuler, tenus en laisse, sur certains routes et sentiers dans le cœur du Parc national ainsi que sur les aires de stationnement connexes :

•          En vallée d’Aspe, sur la route nationale 134 entre le pont d’Anglus et la frontière franco-espagnole ;

•          En vallée d’Ossau, sur la route départementale 934 entre le pont de Socques et la frontière franco-espagnole ;

•          En vallée de Cauterets, sur la route départementale 920 dite « du Pont d’Espagne » ainsi que, en période estivale sur les sentiers reliant le parking du Puntas au chalet du Clot, le sentier reliant la gare supérieure du télésiège de Gaube à l’hôtellerie du lac de Gaube et sur la piste d’Ilhéou entre la limite du cœur du Parc national des Pyrénées et le refuge d’Ilhéou ;

•          En vallée de Gavarnie, sur la route départementale 923, dite « du col des Tentes » et sur le sentier reliant la commune de Gavarnie à l’hôtel du cirque.

Au-delà de ces exceptions, aucune dérogation à ces règles ne sera accordée.

 

Attention : hors du Parc national, un certain nombre de communes ont également pris des arrêtés municipaux obligeant à tenir les chiens en laisse sur les estives où pacagent les troupeaux.

Les chevaux et ânes

La circulation des chevaux et des ânes en randonnée ou pour des activités de portage dans le cœur du Parc national des Pyrénées est soumise à autorisation, tant pour les professionnels qui commercialisent des randonnées dans le cœur du Parc national que pour les particuliers.

Les demandes d’autorisation sont à solliciter auprès du Parc national un mois avant la randonnée.

Les demandes d’autorisation sont à envoyer à l’adresse suivante : autorisation@pyrenees-parcnational.fr

Les autres animaux domestiques

L’accès et la circulation dans la zone cœur du Parc national, de tous les autres animaux domestiques (sauf troupeaux liés aux activités pastorales) sont soumis à autorisation.

Les demandes d’autorisation sont à envoyer à l’adresse suivante : autorisation@pyrenees-parcnational.fr