Parc national des Pyrénées
-A +A
Share

Refuges

Les refuges d'Arlet, d'Ayous, de Migouélou et des Espuguettes, propriétés du Parc national des Pyrénées, sont heureux de vous accueillir à partir du 2 juillet 2020 dans les meilleures conditions et dans le respect des mesures de distanciation et de la santé de tous.

Les réservations sont obligatoires.

Pour séjourner au refuge, munissez-vous de la charte du randonneur qui sera signée par vos soins et que vous remettrez aux gardiens lors de votre arrivée. Vous pouvez la télécharger :

en français

en anglais

en espagnol

 

Les refuges en montagne offrent confort et sécurité. Même rénovés, ils demeurent des hébergements rustiques en site isolé de haute montagne.

Devenue terrain de découverte, de loisir et de sport, la montagne n’est plus seulement l’affaire de spécialistes. Au refuge, les randonneurs côtoient les alpinistes. Cette modification des pratiques a entraîné une évolution des services offerts. Eté comme hiver, le refuge reste un lieu convivial d’accueil, d’échanges et de repos collectif.

Ouverts à tous, les refuges sont en général gardés l'été et à certaines périodes du printemps. En hiver, une partie reste ouverte et peut servir d'abri. Ils disposent de radio téléphone pour le secours. Les gardiens mettent tout en oeuvre pour bien vous accueillir.

Les services

  • Les repas : Il est possible de se restaurer dans les refuges : le repas est pris autour de 19h et le prix est d'environ 15 €. Pour les personnes ne désirant pas prendre le repas, une salle hors sac est prévue.
  • Le couchage : Les refuges offrent des couchages en dortoirs. Seuls sont fournis les matelas et les couvertures.
  • Les équipements sanitaires : Ils sont présents et rustiques.
  • L'accueil et l'information : Cartes et topoguides sont à disposition. Le (la) gardien(ne) de refuge saura aussi vous conseiller sur le choix d'un itinéraire et les conditions météo.

Quelques règles à respecter

  • Prendre contact avec la personne en charge du refuge afin de réserver les nuitées et les repas. N'oubliez pas de prévenir si vous annulez la réservation
  • Signalez votre arrivée
  • Enlevez vos chaussures et mettez des chaussons ou sabots mis à votre disposition
  • Respectez les horaires et le silence : vers 21h30, le refuge est silencieux
  • Avant de quitter le dortoir, veillez à plier et ranger votre couchage
  • Prévenez le (la) gardien(ne) avant votre départ

La gestion environnementale des refuges

Le refuge est situé en haute montagne, en site isolé, dans un milieu sensible et soumis à de très fortes contraintes. 

  • L'énergie : L’énergie doit être produite et gérée sur place. Des générateurs solaires photovoltaïques permettent de faire fonctionner l’éclairage, les radiotéléphones, les lampes UV,... Des bouteilles de gaz alimentent les fourneaux et les réfrigérateurs et permettent la production d’eau chaude sanitaire. Le bois alimente le poêle. L’énergie est donc limitée et doit être économisée.
  • L'eau : Les refuges sont alimentés en eau grâce à des captages. La ressource en eau est limitée ; de ce fait la consommation est, elle aussi, limitée.
  • Les déchets : Le (la) gardien(ne) trie les déchets du refuge afin de diminuer leur volume. Les matières organiques sont compostées, les papiers brûlés. Le reste des déchets est stocké puis redescendu dans la vallée par hélicoptère. Descendre les déchets est donc contraignant et onéreux. Chacun(e) doit donc redescendre ses propres déchets.