Parc national des Pyrénées
-A +A
Share

Préparer sa randonnée

Pour que la randonnée dans le Parc national soit un véritable plaisir, une bonne préparation est nécessaire : étudier son itinéraire, consulter des cartes, faire appel aux personnes compétentes, avoir des équipements adaptés, être en forme... Voici quelques conseils pour ne rien oublier avant votre randonnée.
Grange au bord du lac des Gloriettes, vallée de Luz-Gavarnie © M. Cadu - Parc national des Pyrénées
Grange au bord du lac des Gloriettes, vallée de Luz-Gavarnie © M. Cadu - Parc national des Pyrénées

Avant la randonnée

  • Choisissez vos itinéraires et consultez carte ou topo-guide (échelles idéales 1/25 000 ou 1/50 000). Le dénivelé est plus important que la distance. Un randonneur moyen monte 300 mètres à l'heure et descend 500 mètres en une heure.
  • La randonnée exige du souffle et de la musculature : votre itinéraire doit tenir compte de votre forme physique et de votre préparation à cet effort.
  • Vérifiez l’ouverture des refuges où vous comptez vous arrêter et réservez nuit et repas.
  • Se renseigner sur les conditions météorologiques Station Tarbes-Ossun-Lourdes Tél : 08 99 71 02 65 et Station de Pau-Uzein Tél : 08 99 71 02 64
  • Prévenez une tierce personne de votre sortie en indiquant l'itinéraire, les dates et heures de départ et d'arrivée et les étapes prévues.

Quel matériel emporter ?

  • Cartes (de préférence des cartes au 1/25 000), boussole et altimètre.
  • Des jumelles vous permettront d'observer la faune très riche du Parc national.
  • Bonnes chaussures de marche. La chaussure à tige haute et semelle crantée doit bien maintenir le pied afin d’éviter la torsion de la cheville, bien caler le talon et être imperméable.
  • Trois couches de vêtements : sous-vêtements en synthétique, couche 'polaire' hydrofuge et isolant thermique, couche coupe-vent imperméable. Prévoir des vêtements chauds, même en été.
  • Crème solaire : le rayonnement solaire, deux fois plus intense à 1 800 mètres qu’en plaine, est la cause de sérieux coups de soleil.
  • Lunettes de soleil, chapeau et gants.
  • Gourde, lampe de poche, couteau.
  • Vivres de course : barres de céréales, chocolat, fruits secs et pâtes de fruits.
  • Trousse à pharmacie comprenant des antalgiques (aspirine ou paracétamol) pour douleurs, fièvres et maux de tête, des anti-diarrhéiques, des anti-inflammatoires, un collyre antiseptique monodose, un désinfectant cutané, des bandes, des pansements, une couverture de survie, des bouchons auriculaires (pour la nuit au refuge)…
  • Sac poubelle pour les déchets à ramener dans la vallée.
Randonneurs en vallée d'Ossoue, vallée de Luz-Gavarnie © M. Cadu - Parc national des Pyrénées

Pendant la randonnée

  • Gérez votre effort, pour atteindre progressivement votre rythme normal et le tenir sans arrêts irréguliers.
  • Lorsqu'il pleut, la vigilance est de mise : la pluie peut rendre le sol glissant et augmenter le débit des cours d'eau à traverser.
  • Pendant un orage, ne vous abritez pas sous un arbre, un rocher ou sous une tente.
  • Ne quittez pas les sentiers et ne coupez pas les lacets, surtout par temps de brouillard.
  • Protégez-vous du fort rayonnement solaire en altitude (ophtalmie, brûlures, déshydratation, insolation).
  • Buvez avant d’avoir soif, par petites gorgées, de l’eau pas trop froide. Méfiez-vous des eaux recueillies sur place car elles peuvent être polluées (souillées par les déjections de troupeaux). Sinon, utilisez des pastilles de traitement de l’eau.
  • Evitez de traverser névés et surtout ponts de neige.

En cas de difficultés

  • En cas d'ampoule, ne la percez pas.
  • En cas de fracture, entorse ou luxation, appliquez du froid et évitez tout mouvement de la partie concernée.
  • En cas d'ophtalmie, laissez les yeux dans l'obscurité.
  • N'abandonnez jamais une personne blessée sauf cas de force majeur.
  • En cas de survol d'un hélicoptère :
    Les deux bras levés en V veut dire  : 'j'ai besoin d'aide' 
    Un bras levé, l'autre baissé veut dire : 'je n'ai pas besoin d'aide' 
  • Si vous avez besoin d'appeler les secours, composez le 112 (les téléphones portables « passent » dans de nombreux secteurs. Ils peuvent rendre de précieux secours mais ne doivent être utilisés que pour des cas sérieux).
  • En été, les refuges sont équipés de défibrillateurs.

Connaître et respecter la réglementation

Le cœur du Parc national est un territoire naturel, ouvert à tous les publics, et soumis à une réglementation qu’il est nécessaire de connaître pour préparer son séjour. Les règles de conduite sont assez simples dès lors qu'on les connaît. Elles sont dictées par le bon sens et le respect des autres et de la nature !

Retrouver la réglementation