Parc national des Pyrénées
-A +A
Share

Letharia vulpina (type fruticuleux en lanière)

Letharia vulpina, lichen toxique de type "fruticuleux" buissonnant s'accrochant de préférence sur le bois mort de conifères © E. Florence - Parc national des Pyrénées
Letharia vulpina, lichen toxique de type "fruticuleux" buissonnant s'accrochant de préférence sur le bois mort de conifères © E. Florence - Parc national des Pyrénées

Letharia vulpina est la seule espèce représentant le genre Letharia en Europe.

Identification 

Ce lichen buissonnant (jusqu’à 10 cm de long) est facilement repérable à sa couleur jaune fluo. Il prévient ainsi ses prédateurs (pics, insectes, herbivores) de sa toxicité. Il est formé de lanières orientées vers le bas, plissées et recouvertes de nombreuses granules (isidies) assurant la reproduction végétative du lichen. Il peut ainsi recouvrir des surfaces importantes.    

Habitat 

Il a la particularité de se fixer exclusivement sur les troncs secs des conifères, notamment sur pin sylvestre et pin à crochets.    

Où l’observer ? 

Dans les vieilles forêts de pin aux étages montagnard et subalpin. Mais sa répartition sur le Parc National est discontinue : on ne trouve cette espèce continentale, qu’en vallée de Cauterets et dans la Réserve naturelle nationale du Néouvielle...

Utilisations

Il s'agit d'un bon indicateur de continuité écologique des pinèdes d’altitude. Du fait de sa forte toxicité, il a été utilisé pour fabriquer des appâts servant à se débarrasser des renards et des loups.