Parc national des Pyrénées
-A +A
Share

Grenouille des Pyrénées

Larve de grenouille des Pyrénées © G. Lambourg - Parc national des Pyrénées
Larve de grenouille des Pyrénées © G. Lambourg - Parc national des Pyrénées
Nom scientifique : Rana pyrenaica

Identification

La Grenouille des Pyrénées est une grenouille brune de petite taille, d’apparence plutôt svelte. Elle se distingue de la Grenouille rousse grâce à ses plis dorso-latéraux peu marqués, et surtout un tympan quasi invisible. Sa robe unie tire légèrement sur le rougeâtre. Les petits têtards noirs pailletés de points blancs, dorés sont très caractéristiques. Elle émet un son grave sous l’eau, généralement inaudible pour l’observateur.

Habitat

Découverte depuis seulement une quinzaine d’années, la Grenouille des Pyrénées est une espèce méconnue. Elle est inféodée aux torrents frais et oxygénés d’altitude, et de préférence forestiers côté français. Côté espagnol, on la trouve aussi dans des torrents situés en estives.

Comportement

Espèce torrenticole, elle peut cependant être observée en déplacement assez loin de l’eau. Elle semble principalement active la nuit. En cas de danger, elle se réfugie dans les torrents sous les galets. Les pontes sont fixées sur le substrat rocheux dans le torrent.

Régime alimentaire

Cet insectivore se nourrit tout autant de petites bêtes tombées dans l’eau (criquets, mouches) que des petites bêtes vivant dans l’eau (phryganes, éphémères, vers de vase). En été, elle va chasser, à terre, dans la litière forestière, les collemboles et autres fourmis.

Cycle de vie

On connaît très peu de choses sur son écologie. La ponte a lieu entre mars et mai, quelques 40 à 50 œufs, collés par petits paquets sous les pierres dans des torrents bien oxygénés et à l’eau fraîche. Dès la fin de la reproduction, les adultes partent en forêt, tandis que les têtards semblent évoluer rapidement (moins de 2 mois) en imagos et quittent les eaux du torrent dès la fin juin. L’espèce hiberne dès octobre et semble ressortir uniquement à partir de fin février aux altitudes de 800 à 1 000 mètres.

Préservation

La Grenouille des Pyrénées est une espèce endémique des Pyrénées. Elle est uniquement présente sur un petit territoire situé dans la partie ouest de la chaîne montagneuse. Elle n’est présente en France que dans le département des Pyrénées-Atlantiques. Côté espagnol, sa répartition est plus étendue. Cette espèce, fortement dépendante de torrents à l’eau très claire, est menacée par la destruction de ses milieux de vie et surtout par l’introduction de truites dans les torrents de montagne. L’Espagne et la France doivent prendre d’importantes mesures pour assurer la pérennité de cette espèce à répartition restreinte.

Comment l'observer ?

Compte-tenu de sa très faible aire de répartition, on observera difficilement cette espèce.